Dieu est là - Daniel Thomas

"Il y a encore peu d’années, en Union Soviétique, rares étaient les croyants qui possédaient une Bible. Les fidèles d’une église avaient prié à ce sujet. Un jour, un visiteur qui venait de l’Ouest arriva dans cette ville et remit une Bible au pasteur. Le dimanche suivant, quelle joie parmi ces croyants et quels remerciements à Dieu quand leur pasteur leur montra sa Bible ! Ils pouvaient enfin entendre lire la Parole de Dieu. Mais à la sortie du culte, nouvelle surprise : le pasteur distribua à chacun une page de cette Bible tant attendue. Il voulait partager son trésor pour que chacun puisse y trouver quelque chose de personnel.

Quelques jours plus tard, le pasteur rencontra un des chrétiens qui le salua avec un grand sourire :

- Je suis très content de la page du prophète Jérémie que vous m’avez donnée, s’écrie-t-il.

- Vous l’avez trouvée encourageante ? demanda le pasteur. Pourtant Jérémie n’a pas eu une vie facile. Il a été arrêté, battu, jeté dans une fosse et probablement tué en exil.

- Justement, cette page m’a fait du bien, parce qu’elle commence ainsi : « La parole de l’Eternel fut adressée à Jérémie une seconde fois en ces mots, pendant qu’il était encore enfermé dans la cour de la prison… » Jér.33v1

Puisque Dieu en des temps si sombres s’est adressé à son prophète éprouvé, il peut également me parler, et c’est ce qui m’a fait tant de bien."


Cher lecteur, Dieu est le même, Il ne change pas. « Il parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre » dit la Bible. Et dans les temps particuliers que nous vivons, Il continue de parler et j’aimerais ajouter : Il agit.


Un texte biblique m’a profondément interpellé, comme si Dieu me parlait personnellement, je vous le livre « Ne t’imagine pas que tu échapperas seule d’entre tous les juifs, parce que tu es dans la maison du roi ; car, si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez. Et qui sait si ce n’est pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté ? » Esth.4v14

C’est Esther qui a reçu cette parole, en réalité. Le monde, dans lequel elle vivait, avait connu un bouleversement sans précédent. Non seulement, la reine Vasthi, femme du souverain du plus grand empire de ce temps, « Assuérus qui régnait depuis l’inde jusqu’à l’Ethiopie » Esth.1v1, avait été destituée pour désobéissance à son mari, mais l’annonce d’un génocide menaçait aussi le peuple juif exilé en Perse. Jusque-là, Mardochée avait demandé à Esther de taire son origine et sa foi « Esther n’avait révélé ni son peuple, ni sa famille d’origine, car Mardochée lui avait interdit. » Esth.2v10, v20 BDS mais Mardochée s’interrogeait dorénavant alors qu’Esther était devenue reine : ne fallait-il pas y voir la main de Dieu ?


Le livre d’Esther a quelque chose de passionnant, d’exaltant pour nous ; il a cette particularité qu’à aucune occasion le nom de Dieu est mentionné, ni prononcé. Il semble absent, cependant sa présence est si réelle, décelable par les évènements qui le ponctuent.


Je crois que Dieu désire nous dire, à nous qui vivons ces temps, si particuliers, à l’échelle mondiale, en tant qu’individu mais aussi qu’Eglise : je suis là, je vous ai acquis ce titre d’enfants de Dieu en Jésus, je ne change pas, j’ai besoin de vous.


Je voudrais nous laisser 3 pensées dans cette perspective.


1.Tout est grâce de la part de Dieu

Tout le livre d’Esther est empreint de la grâce de Dieu et nous pourrions même dire qu’Esther elle-même représente cette grâce. Lorsque Mardochée a prononcé ces paroles, il a voulu rappeler l’extraordinaire ascension d’Esther et certainement a-t-elle repassé dans son esprit son parcours.


Dieu avait déjà un regard sur elle dès son enfance

  • Mardochée, son cousin, l’avait adopté car « elle n’avait ni père ni mère » Ses parents étaient morts pendant la captivité Esth.1v7. La Bible ne le précise pas. Mardochée, qui était né en Perse (son arrière-grand-père Kis avait été déporté sous le règne de Nebucanedsar 1v7), l’avait pris sous sa protection.

  • Dieu lui avait donné des avantages physiques « la jeune fille était belle de taille et belle de figure. »

Quand la promulgation de la recherche d’une épouse pour Assuérus a été faite, « un grand nombre de jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale » Esth.2v8 et « Esther fut aussi prise » A ce moment, il est possible de penser qu’il y en avait des centaines, peut être même un millier. Rappelons-nous que l’empire comptait 127 provinces !


  • Les Ecritures nous disent qu’Esther trouva grâce devant Hégaï, l’eunuque et que ce dernier lui donna le meilleur appartement de la maison des femmes. Esth.2v9

  • Un texte plus nous dit « Esther trouvait grâce aux yeux de tous ceux qui la voyaient » Esth.2v15Bien entendu Assuérus ne résista pas « elle obtint grâce et faveur devant lui plus que toutes les autres jeunes filles » Esth.2v17

Comme pour Esther, même si les temps ne sont pas comparables (bien qu’il y ait des actes et des menaces contre des chrétiens), Dieu nous dit « j’ai manifesté ma grâce pour vous. » Souvenons-nous d’où Dieu nous a retiré ?

  • N’est-ce pas ce que Paul exprime par ce verset « Dieu prouve son amour envers nous en ce que lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.» Rom.5v8 C’est par la grâce que nous sauvés Eph.2v8

  • Paul insiste « Par la grâce je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été vaine » 1 Cor.15v10 Paul se décrivait comme un persécuteur de l’Eglise, le premier des pécheurs mais Dieu a fait de lui son serviteur.

  • Cette grâce nous donne une assurance. « Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse » 2 Cor.12v9 Esther était consciente de sa faiblesse, elle risquait la mort en rentrant dans la cour intérieure, mais elle expérimentera de nouveau celle-ci.

La Grâce de Dieu nous a conduits dans une position que des hommes et des femmes pourraient désirer aujourd’hui alors qu’ils sont dans la crainte, le désarroi, l’angoisse, le deuil… Réalisons avec humilité ce bienfait immense.


2. Il ouvre une voie royale

L’intervention de la reine était nécessaire pour plaider la cause du peuple juif. Esther et tout le peuple de Suse se sont engagés dans la prière et le jeûne durant 3 jours Esth.4v16. Dieu devait intervenir.


  • A la fin des 3 jours décrétés, Esther s’est présentée devant le roi. Dieu veillait sur elle et sur son peuple, et la Bible nous dit « lorsque le roi vit la reine Esther debout dans la cour, elle trouva grâceà ses yeux et le roi tendit à Esther le sceptre » 5v2 C’était le signe de son approbation. Dieu lui ouvrait l’accès à sa requête. Elle pouvait ainsi demander à son époux le salut de son peuple, de ses proches. « Qu’as-tu, reine Esther, et que demandes tu ? quand ce serait la moitié du royaume, elle te serait donnée. » 5v3

  • Si Esther s’est présentée devant un roi terrestre, nous avons un accès, l’Eglise a un accès au Roi céleste en Jésus-Christ. Après ces 3 jours dans le tombeau, il est ressuscité.

  • La Bible déclare « nous avons au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle te vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair » Héb.10v19-20

  • C’est devant le trône que nous obtenons le secours « approchons nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. » Héb.4v16

Esther a demandé que son peuple soit sauvé. Demandons dans ces temps à notre Roi de sauver des âmes qu’elles nous soient connues ou inconnues, proches ou éloignées, n’est-ce pas sa volonté ? 1 Tim.2v1-3


3. Les temps sont dans sa main

Ce que nous révèle le livre d’Esther, en dernier point, est que le Dieu éternel, qui n’a ni commencement ni fin, est intervenu par des évènements ponctuels, providentiels.

  • Ni Esther, ni Mardochée n’auraient pu concevoir ce plan de salut pour le peuple juif et cela des années avant et selon un calendrier parfait.

  • Le livre d’Esther est rythmé de périodes telles que le festin d’Assuérus qui a duré 6 mois environ « cent quatre-vingts jours » Esth.1v4, la préparation des jeunes filles demandait un an « chaque jeune fille allait à son tour vers le roi… après avoir employé douze mois à s’acquitter de ce qui était prescrit aux femmes » Esth.2v12 Dieu a laissé les choses se faire selon l’action humaine. Esther n’est parvenue à la royauté qu’au bout de 5 années après la destitution de Vasthi « le 10èmemois, qui est le mois de Tébeth, la 7èmeannée de son règne » Esth.2v16 C’était le temps voulu de Dieu, car Haman arrivait au pouvoir.


  • L’autre fait extraordinaire est que Dieu a créé des circonstances providentielles.

  • Dieu a permis la présence improbable de Mardochée au moment du complot des eunuques « Mardochée eut connaissance de la chose » Esth.2v22

  • Il a poursuivi par la découverte d’Assuérus dans les Annales que Mardochée n’avait pas été récompensé à ce sujet, et cela dans une nuit d’insomnie Esth.6v1-4

  • Enfin Dieu met le comble à sa majesté : alors qu’Assuérus cherche une manière d’honorer Mardochée, voici qu’Haman pénètre dans la cour. C’est l’occasion pour Dieu d’humilier Haman en honorant Mardochée, qu’il voulait massacrer Esth.6v5-12

Combien nous sommes parfois impatients, et cela est légitime, de sortir d’une difficulté, d’une souffrance, d’un environnement défavorable. Ce que nous vivons en ce moment n’est pas pour contredire cela ! Certes nous avons des inquiétudes quant à demain (économiques, sociales, psychologiques, familiales, spirituelles) Mais à la lecture du livre d’Esther, nous ne pouvons que constater que Dieu est souverain.

  • Dieu nous dit « souvenez vous de ce qui s’est passé dès les temps anciens ; car je suis Dieu et il n’y en a point d’autre, je suis dieu et nul n’est semblable à moi. J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d’avance ce qui n’est pas accompli ; je dis mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté… je l’ai dit, et je le réaliserai ; je l’ai conçu, et je l’exécuterai. » Es.46v9-11

  • Il est capable de bouleverser les nations et de révéler ce qui est caché « c’est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence. Il révèle ce qui est profond et caché, il connait ce qui est dans les ténèbres, et la lumière demeure avec lui. » Dan.2v21-22

Seigneur, apprends-moi à te faire confiance. Qu’aucun trouble ne m’affecte, qu’aucune projection dans le temps ne m’effraie : je proclame que tu diriges toute chose. Augmente ma foi !


Je reprends ce verset d’introduction « Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté » et je le transcris pour nous aujourd’hui « Et qui sait si ce n’est pas pour ce temps que j’ai, que tu as le titre d’enfant de Dieu ? »


  • Pour témoigner de la grâce de Dieu dans ma vie, et que c’est accessible à ceux qui m’entourent.

  • Pour porter devant Dieu ma famille, mes proches, mes collègues, ma génération afin qu’ils soient sauvés.

  • Sachant que c’est un temps de Dieu, qu’il en maîtrise la durée et la teneur.


Daniel Thomas

100 vues

Posts récents

Voir tout
éGLISE
ROUEN 
Métropole
  • YouTube - Cercle blanc
  • White Facebook Icon

© Tous droits réservés. 

LOGO ROUEN ERM 2019.png